Pourquoi j’aime autant les langues ?

J’ai toujours aimé apprendre les langues depuis mes études secondaires. Les matières littéraires et les langues étaient mes préférées, par contre j’étais terrible en maths. Il n’est pas étonnant !

Après le Bac, j’ai fait une année de césure et je suis partie à Paris en tant que jeune fille au pair, cela a eu une grande influence sur moi.  J’ai découvert le mode de vie « à la française », j’ai perfectionné mon français et je me suis ouverte à de nouveaux centres d’intérêts. Riche de cette expérience inoubliable, je suis repartie l’année suivante pour la jeune et vivante Dublin, où j’ai pu suivre un chemin similaire et améliorer mon anglais.

Mon but a toujours été de trouver un moyen de combiner ma passion pour les langues avec le voyage et le travail ; donc m’expatrier en France pour travailler et vivre de mon rêve a été une évidence pour moi.

Voici quelques éléments, que selon moi, m’ont aidé à apprendre le français et l’anglais, et je voulais les partager avec vous au cas où cela pourrait être utile pour vous ou pour quelqu’un que vous connaissez. C’est parti !

 

Faire preuve de créativité

Parler une langue donne accès à une culture et une façon de penser qui sont tout simplement fascinants. On apprend une langue dans le but de parler et de s’exprimer librement.

Immergez-vous dans votre nouvel environnement et dans la vie quotidienne : écoutez la radio, regardez la télévision, les films, les séries dans la langue du pays. Si vous aimez les TED Talks vous pouvez regarder les conférences en ligne dans différentes langues. Faites donc preuve de créativité ! Feuilletez les magazines, lisez les petits bouquins, même les brochures et les étiquettes des produits ou cuisinez des plats typiques d’après des recettes locales.

Faites de Bullet journal pour visualiser les nouveaux mots par catégorie et rendre l’apprentissage plus amusant et original. Pinterest regorge d’idées pour vous inspirer.

 

Quitter sa zone de confort

Le fait de quitter sa zone de confort pour partir à l’étranger, apprendre une nouvelle langue et oser parler, même si on ne vous comprend pas, nous demande du courage.

Au début les principales difficultés qu’on rencontre sont par rapport à la prononciation, le manque de vocabulaire, la syntaxe et la grammaire. Quand on est débutants les erreurs sont inévitables, ne vous en faites pas.

Cependant, il ne faut absolument pas se focaliser sur ces dernières et appréhender les discussions. L’essentiel est de vous faire comprendre et vos interlocuteurs vous corrigeront au fur et à mesure. La personne qui se trouve en face de vous réalisera facilement qu’elle communique avec un(e) étranger(e), et fournira des efforts de compréhension conséquents.

Dès que vous mettez vos compétences en pratique, votre zone de confort s’élargit et vous gagnez en aisance et confiance.

 

Apprendre mais dans quel but ?

Selon moi apprendre une langue est quelque chose d’amusant et constructif qui fait le plein d’avantages. Penser et s’exprimer dans une autre langue donne la possibilité d’enrichir sa propre manière de voir, se forger un esprit plus ouvert, se confronter à une façon de vivre différente et stimule la curiosité naturelle et intellectuelle. Apprendre c’est une expérience et on peut retirer beaucoup de satisfaction.

 

Les astuces pour apprendre une langue étrangère 

1) Se fixer des objectifs, soyez rigoureux

Pour apprendre une langue il faut un minimum de discipline. Faites aux mieux selon vos disponibilités pour pratiquer un peu tous les jours. Vous n’avez pas besoin d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour mais il faut savoir que sans pratique ce que vous avez appris les jours précédents sera comme perdu et il faudra recommencer à nouveau.

Il est donc nécessaire de s’entraîner pour apprendre ou améliorer une autre langue. Il n’y a pas des solutions magiques mais le fait de combiner plusieurs méthodes vous permettra d’apprendre une langue étrangère de façon efficace.

2) Motivation et ténacité

La motivation est à mon sens un des facteurs importants dans la réussite de l’apprentissage des langues. Trouver quelque chose qui nous motive est génial, mais la ténacité vous aidera à continuer lorsque vous avez un coup de blouse. Cela vous rappellera pourquoi vous y mettez autant d’énergie et d’effort pour parvenir à votre passion.

La motivation peut ne pas venir tout de suite, l’essentiel est de trouver quelque chose qui vous aimez et qui vous donne envie d’apprendre d’avantage. Et la ténacité est quelque chose à retenir quand les choses se compliquent. Motivation et ténacité vont de pair car la motivation seule n’est pas tout !

3) A chacun sa méthode

L’apprentissage n’est pas uniforme, ça vaut de même pour les langues. Tout le monde a différentes méthodes d’apprentissage, alors il est crucial de savoir ce qui fonctionne pour vous. En plus de savoir ce qui fonctionne, vous pouvez vous procurer des documents à partir de différents sources (internet, bibliothèque, etc.) et interagir avec la langue.

J’ai appris les bases du français et de l’anglais dans une salle de classe, mais j’ai fait des véritables progrès lors d’un séjour en immersion totale en tant que jeune fille au pair.

Mais il existe beaucoup d’autre moyen pour s’immerger dans une langue, j’aime encore aujourd’hui écouter des interviews et des vidéos en anglais notamment les TED Talks et écouter la radio. Grâce aux applications sur le Smartphone cela est devenu super pratique et j’en profite pendant mes déplacement en bus et/ou en train.

Mais aussi utiliser les différents sites web de grammaire, de conversation en ligne avec des locuteurs natifs, les Meet up ou tout autre groupe de conversation en langue étrangère.

Au fil du temps j’ai mis au point ce qui fonctionne pour moi et j’en ai tiré la meilleure partie.

4) Conversation avec des locuteurs natifs

Je pense qu’il est vraiment important pour l’apprentissage d’une langue de s’engager avec des locuteurs natifs, non seulement pour la pratique, mais aussi pour l’accent et pour mieux reproduire le son des mots.

En voyant où et comment les locuteurs natifs utilisaient certains temps ou certaines expressions, mon cerveau a appris presque comme un automatisme dans quelles situations je pouvais employer certains mots et pas d’autres. J’ai pu acquérir beaucoup de connaissances linguistiques et entamer une conversation plus simple et naturelle, par opposition à l’apprentissage dans un livre.

Cela m’a permis d’avoir une certaine élasticité et fluidité dans la langue, qui d’ailleurs évolue et s’améliore tous les jours.

 

Sur ces 4, le dernier est mon préféré 😚 laissez un commentaire et dites-moi lequel de ceux-ci a fonctionné pour vous, et lequel d’entre eux est votre favori !

 

Laisser un commentaire