Toki Pona la « langue du bien»

Connaissez-vous l’espéranto, la langue des signes et les dialectes ? Il y a une langue qui est encore plus facile, il s’agit du Toki Pona  la « langue du bien».

Vous n’en avez jamais entendu parler ? Voici quelques informations qui vous donneront peut-être envie de la découvrir et d’en savoir plus.

La linguiste et traductrice Canadienne Sonja Lang l’a créée au début des années 2000 en tant que langue « philosophique ». Elle a rapidement atteint un bon nombre d’utilisateurs, et aujourd’hui il y en a environ 200.

Sa simplicité permet de l’apprendre en une seule journée.  La langue est basée sur la philosophie du Tao et se caractérise par la simplicité extrême de sa phonologie, de sa grammaire et surtout de son vocabulaire, ce qui la rend facile à apprendre.

Le Toki Pona possède 14 phonèmes et son vocabulaire ne comporte que 120 mots au total.  Il prévoit un système de composition de nouveaux mots en ajoutant les mots déjà existants.

Une composition de syllabes faite par consonnes + voyelles (comme en Italien), l’absence totale des temps (comme en Chinois).

Seulement trois chiffres , « un », « deux » et « beaucoup », il y en a besoin de plus ? Et peu de mots ont plus de deux syllabes.

La langue utilise des mots provenant de l’Anglais, de l’Espéranto, du Finnois, du Croate, du Géorgien, du Néerlandais, du Chinois, mais avec des significations différentes.

Tout comme l’Anglais basic, qui compte 850 mots, elle offre néanmoins une relative expressivité, tout en étant une des langues construites les plus concises.

Quelques exemples :

Le café pourrait être « telo pimaje wawa » (liquide foncé puissant) pour certains et « telo ike mute » (liquide très mauvais) pour d’autres.

Bien sûr, il s’agit d’une langue très différente de celle que vous utilisez habituellement ; tout d’abord, car elle est très vague, le même mot peut être utilisé comme un nom, un verbe, un  adjectif ou un adverbe.

Le son du Toki Pona est souvent comparé aux langues des îles du Pacifique. Sonja Lang a imaginé justement que le Toki Pona pouvait être parlé par des gens d’une petite île, vivant sur la plage.

C’est un langage allusif qui s’inspire au taoïsme, il s’exprime par catégories et systèmes de pensée.

Cela a piqué votre curiosité ? Envie de tenter l’expérience ?

Le site de microblogging en Toki Pona : tokilili.shoutem.com vous permet de rencontrer les autres personnes qui parlent cette langue.

Le groupe Facebook «Toki Pona Paso», parle seulement en toki pona, donc même parler Anglais est bani.

Bonne découverte à tous !

 

 

Laisser un commentaire